QI GONG-TAI CHI

Le stress s’impose de plus en plus dans nos sociétés comme le « mal du siècle », impactant sur la santé physique et mentale de tout un chacun. Comment y remédier ?

Pour cela, il est nécessaire de :

  • comprendre l’impact du stress sur le corps physique.

De cette compréhension, doit émerger une approche afin de pallier à ce stress en introduisant dans sa pratique :

  • les bons alignements physiques pour une meilleure circulation énergétique dans l’ensemble du corps, et raffinée jusqu’au bout des doigts.

L’approche développée ici sera donc les arts martiaux car :

  • la théorie est mon poing : qu’est-il réellement important de comprendre dans les arts martiaux ?

Nous verrons qu’au final, l’art martial peut être une boxe de lames, mais aussi de l’âme.

« Force sans conscience s’écroule sous son propre poids ».

Au final le processus de cultivation sur la voie de l’art martial est essentiellement un travail sur la conscience.

Le Hunyuan QiGong et Taiji sont comparables à un arbre :

  • les racines : travail de Wuji qui permet d’emmagasiner de l’énergie
  • le tronc : le Qi gong qui permet de faire circuler l’énergie
  • les branches : San Xi Gong qui permet de dénouer le corps jusqu’au bout des doigts
  • les feuilles et les fleurs : le Taiji qui est l’application martiale, la boxe qui fleurit jusqu’aux doigts.

Tout art martial prend en compte la notion de forme, espace et temps : mais l’espace prime sur la forme, et le temps prime sur l’espace.

Le Taiji est une boxe lente. On y parle d’espace et de rythme, de tempo; la méditation est un travail sur le temps, on y découvre que le temps tel que nous le percevons est essentiellement l’espace entre deux pensées …

UPCOMING CLASSES

Surya Master Class
June 2011 Video

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt